Le traitement de la dépression chez l’adolescent par hypnose, thérapie comportementale et cognitive

 

Traitement de la dépression chez l'adolescent

 

Il est important d’établir rapidement un climat de collaboration avec l’adolescent.

Les adolescents qui rencontrent un thérapeute pour la première fois ont peur que l’on découvre quelque chose de mauvais en eux.

Par une approche active mais prudente le thérapeute doit dépasser la discussion de symptômes pour aborder les conflits actuels de la vie de l’adolescent et les émotions négatives qui y sont associées.

Aider l’adolescent à reformuler l’expression de son malaise, est essentiel pour identifier ses émotions négatives.

Quand l’adolescent n’exprime pas verbalement d’émotions négatives, on peut les voires par ses mimiques, et ses propos.

Prudemment on tente d’y confronter l’adolescent en nommant les émotions qui les sous-tendent ou en interprétant les attitudes défensives.

 

Dans cette démarche où le thérapeute va à la rencontre de la souffrance de l’adolescent, il est important de s’enquérir directement des idées suicidaires.

Cette interrogation directe rassure l’adolescent sur la capacité du thérapeute à se confronter à sa souffrance.

Elle lui communique que sa détresse a été comprise et qu’elle a été prise au sérieux.

Pour susciter la motivation au traitement, le thérapeute peut indiquer à l’adolescent qu’il peut être aidé à mieux se connaitre et à mieux comprendre sa famille.

A avoir des relations plus gratifiantes avec les autres et à parvenir à un sentiment de compétence, de respect de soi.

Puis à une meilleure compréhension de soi et à une véritable possibilité de choix dans sa vie.

 

Traitement de la dépression chez l’adolescent

Traitement de la dépression chez l'adolescent

Thérapie comportementale

 

Les thérapies cognitives et comportementales proposent un ensemble de moyens thérapeutiques :

Le déconditionnement de l’anxiétél’augmentation des activités positives et l’entraînement des habilités sociales.

 

Déconditionnement de l’anxiété

La méthode classique  associe une  exposition graduée en imagination puis dans la réalité (désensibilisation systématique), accompagnée de tâches comportementales visant à réduire l’anxiété.

L’immersion en imagination ou dans la réalité est également utilisée.

L’anxiété peut également être réduite par des interventions cognitives modifiant les cognitions dysfonctionnelles et les auto-évaluations anxiogènes.

C’est-à-dire que l’action vise à modifier les schémas de pensée négatifs et les croyances limitantes.

Je propose d’utiliser en première intention ces méthodes de déconditionnement de l’anxiété dans les dépressions où l’anxiété est importante.

En particulier dans les dépressions secondaires à l’anxiété de séparation et aux phobies scolaires.

 

 

Traitement de la dépression chez l’adolescent

 d’abandon	adolescent déprimé, de pensée ou l’indécision, dépression adulte, dépression chez l’adolescent, dépression pubertaire, des troubles de l’appétit ou du sommeil, guérir la dépression par hypnose, humeur dépressive, hypnose et dépression, hypnose par internet, hypnose paris, hypnose phobie, hypnose pour adolescent, hypnothérapeute essonne, hypnthérapeute pour adolescent, l’anxiété de séparation, Les comportements dépressifs, soigner la dépression par hypnose, sumonter la dépression, tentative de suicide, thérapeute pour adolescent, traitement par hypnose sensés, traiter la dépression par hypnose, trouble dépressif, troubles des adolescents

Programmes d’activités

 

 

Les thérapies comportementales proposent des moyens pour aider l’adolescent à augmenter la fréquence d’activités positives.

Elles consistent à prescrire des tâches graduées et des programmes d’activités.

Ma méthode permet à l’adolescent à se réengager dans les activités qu’il a abandonnées, en particulier dans les tâches scolaires.

Une répétition cognitive permet d’identifier les obstacles possibles – extérieurs, comportementaux ou cognitifs que l’adolescent peut rencontrer dans la réalisation de la tâche.

Cela consiste à demander au patient d’imaginer toutes les étapes successives de la séquence amenant à la réussite de la tâche.

Chaque étape de la réalisation est renforcée par la thérapeute.

 

L’auto-renforcement

L’adolescent apprend à encourager et à  récompenser les attitudes et les comportements non dépressifs par des auto-verbalisations positives.

 

L’entraînement à la résolution des problèmes

Il apprend à aborder de façon active et positive certaines difficultés dans le fonctionnement social par une méthode structurée procédant en plusieurs étapes :

Identification du problème, recherche de solutions possibles, évaluation de leurs avantages et inconvénients, choix d’une solution, mise en œuvre et évaluation des résultats.

 

L’entraînement aux habilités sociales

Son but est d’améliorer les relations interpersonnelles des adolescents déprimés.

Cela va être particulièrement recommandé en cas de déficit des comportements de communication ou en cas d’attitudes sociales déviantes comme un excès d’agressivité.

Personnellement je me base sur des jeux de rôles où sont simulés et répétées des situations d’interactions sociales.

 

 

Traitement de la dépression chez l’adolescent

Traitement de la dépression chez l'adolescent

La thérapie cognitive

 

 

La thérapie cognitive des dépressions a été définie comme une psychothérapie brève.

Thérapeute et patient collaborent à l’usage d’une méthodologie empirique pour se focaliser sur des problèmes spécifiques ».

Les axes de travail sont l’identification des problèmes, l’expression des émotions, la prise de conscience des relations entre événements…

Pensées, émotions et  comportements, reconnaissance du caractère hypothétique des pensées, identification des pensées dysfonctionnelles concernant le sujet;;;

l’entourage et le futur, leur remise en question au profit de pensées plus réalistes.

Enfin la plupart des interventions du thérapeute s’expriment sous forme de questions sollicitant et développant les capacités d’introspection et compréhension de soi et de l’adolescent.

Ces deux thérapies sont souvent combinées ensemble pour donner les meilleurs résultats.

Que vous soyez adolescent ou parent d’un adolescent en souffrance et que vous désirez des conseils pour retrouver l’harmonie.

Est-ceque votre enfant souffre de symptômes que vous n’arrivez pas à identifier pour déterminer s’il s’agit d’une dépression?

Si tel est le cas, appelez-moi gracieusement afin de vous orientez sur les décsions à prendre.