Ce sont souvent les tentatives de  résoudre le problème qui en fait le maintiennent. La solution mise en oeuvre devient le vrai problème.

 

 k4644740

 

Nous avons vu précédemment que les solutions qui visent à éviter, réduire ou éliminer nos souffrances, ont en fait toutes un même objectif: contrôler nos expériences intérieures. La lutte a donc pour non le contrôle. Paradoxalement, notre intelligence nous dit que le contrôle est la solution alors que notre expérience nous enseigne que la lutte est souvent vaine et n’apporte que rarement de solutions durables.

Et si le contrôle était le problème?

Peut être que vous avez déjà essayé de contrôler votre stress, une émotion ou un trait de caractère. Plus vous avez tenté de la contrôler, plus il prenait une place importante dans votre vie.  Exemple: Jean souffrait d’accès de colère. Il s’énervait si vite qu’il n’a jamais pu l’observer monter. Grâce à des exercices d’introspection que je décrirais plus loin vous apprendrez à discerner les prémices de vos émotions. En fait ne pouvez contrôler quelque chose que vous ne comprenez pas en profondeur. Certains se sont tellement identifier à leur colère qu’ils se disent en affirmant tout de haut. « Je suis quelqu’un de colérique, et c’est comme ça, on ne peut rien y changer ».

 

 

 

 

Pourquoi cherchez vous à contrôler?

BLD19743Dès votre plus jeune âge, on vous a enjoint de ne pas montrer vos émotions: « Ne pleure pas! », « Ne t’inquiète pas! », N’aie pas peur! », « Soi zen! ». Parfois même ces injonctions ont pris la forme de menaces: « Arrête de pleurer, sinon je vais te donner de vraies rasions de pleurer! » Les adultes ont montré l’exemple: « Regarde don papa, est ce qu’il pleure lui? » C’est ainsi que nous apprenons à comparer notre intérieur avec l’extérieur des autres.

Quels messages de contrôle avez vous reçu dans votre enfance?

Avez-vous reçu au court de votre enfance, des messages vous encourageant à contrôler vos émotions, vos ressentis? Quels étaient ces messages. Connectez-vous à l’aide du SIM, retrouvez le souvenir de ces occasions et remarquez ce qui vient à cette évocation. Notez-les sur une feuille de papier.

 

 

 

 

S- sensation   I- intelligence  M- monde

carte-sim-la-faille-de-securite-a-ete-decouverte-dans-une-methode-d-encodage-developpee-dans-les-annees-70-par-ibm_61235_w460La carte SIM: une carte pour vous connecter au présent

Nous vivons souvent en mode « pilote automatique » et faisons toutes sortes de choses sans y prêter attention. La carte SIM nous permet de nous reconnecter à :

  • Nos sensations: tout ce que nous pouvons ressentir dans notre corps.
  • Notre intelligence: tout ce que nous pouvons dire ou qui nous passe par la tête: pensées (jugements, évaluations, comparaisons) images (imagination, souvenir).
  • Notre monde: tout ce que nos cinq sens peuvent apercevoir ici et maintenant: Couleurs, formes, sons, touchers, textures, odeurs et goûts.

 

Quand le contrôle est efficace

Pour tout ce qui se trouve à l’extérieur, le contrôle fonctionne plutôt bien. En revanche comment fait-on pour se débarrasser ou contrôler ce qui fait partie de notre expérience intérieure?

carte-sim-la-faille-de-securite-a-ete-decouverte-dans-une-methode-d-encodage-developpee-dans-les-annees-70-par-ibm_61235_w460

A présent pendant deux  minutes, essayez de ne pas penser  à une 2 CV verte. Quoi que vous fassiez n’y pensez en aucune manière. Fermez les yeux et allez-y. Avez-vous réussi à respecter les instructions? Même s’il vous semble que oui, en êtes-vous bien certain (e). Comment en être sûr(e). Serait-ce parce que vous observiez vos pensées pour vérifier que vous ne pensiez à…quoi au fait?

Certaines personnes réussissent à ne pas penser à la 2 CV verte pendant tout l’exercice, mais supprimer une pensée à un coût. Un coût parce qu’une lutte intérieure s’engage contre ce que veut supprimer. La pensée « rebondit ». Elle rebondit parce que nous sommes programmés et qu’essayer de désactiver, de remplacer ou de supprimer une partie de notre programmation implique automatiquement de renforcer cette partie. Plus on tire sur la corde, plus ce la tire fort de l’autre côté!.

 

Quand la programmation ne marche pas!

Observez ce qui vous vient à la lecture de ces mots:

  • L’habit ne fait pas le …..
  • Qui s’y frotte s’y…..
  • Allons enfants de la ……
  • Un tient vaut mieux que deux….
  • Ainsi font, font, font les petites…

Vous avez pu remarquez ce qui vous venaient automatiquement. Maintenant essayez de lire à nouveau les phrases en faisant tout pour que les mots programmés ne vous viennent pas à l’esprit. L’observation fine révèle bien souvent que le mot programmé se présente quoi que nous fassions.

Observez bien avec le SIM ce que votre intelligence cherche à faire avec la règle intérieure…Elle peut vous souffler: Ok, si la règle de l’intérieur est: « Si tu cherches à te débarrasser de quelque chose , tu l’aura! », il suffit de ne pas chercher à t’en débarrasser et tu t’en débarrasseras enfin! » Logique imparable et intelligence. Et la voilà qui repart pour un tour de manège! Toujours à chercher une solution…

 

Quand La programmation marche!

carte-sim-la-faille-de-securite-a-ete-decouverte-dans-une-methode-d-encodage-developpee-dans-les-annees-70-par-ibm_61235_w460 Pour que la programmation marche, il ne faut désactivé, remplacer ou supprimer notre programme. Nous pouvons désirer quelque chose et se programmé pour y arriver quand nous ne cherchons pas à contrôler  une situation que nous voulons éliminer. Exemple; je me programme contre mon manque de confiance en moi. L’intelligence nous dit que : « Si tu te programmes, c’est que tu n’as pas confiance en toi! » Alors pour que le programme marche, c’est avancer vers ce que nous désirons sans se dire que l’on manque de confiance en soi. On programme tout simplement la meilleure façon d’arriver. Non! Excuser-moi, on programme la meilleure façon de voyager…

 

 

L’alternative: Etre d’accord (l’acceptation)

carte-sim-la-faille-de-securite-a-ete-decouverte-dans-une-methode-d-encodage-developpee-dans-les-annees-70-par-ibm_61235_w460C’est seulement en apprenant à l’aide du SIM, à observer tout ce qui nous vient dans l’instant présent que nous pouvons arriver à reconnaître les moments où nous luttons. Le SIM est la clé qui déverrouille le pilote automatique afin de nous permettre de répondre avec plus de flexibilité aux situations difficiles.

L’alternative au contrôle et à être contrôlé par le pilote automatique c’est d’accepter de ressentir ce que nous ressentons dans l’instant présent. Cela ne veut pas dire que vous devez changer vos pensées et vous convaincre que l’inconfort est confortable, pas plus que vous devez changer vos sentiments et vous mettre à aimer ce que vous n’aimez pas. Cela ne veut pas dire non plus en aucun cas! Vous résigner à souffrir.

Vous pouvez choisir d’abandonner le combat contre ce que vous ne pouvez pas contrôler, pour choisir d’avancer en direction de ce qui est important dans votre vie. Vous n’avez pas besoin d’être convaincu(e) de ce chapitre. Essayez plutôt de voir si vous pouvez faire, dans un esprit d’ouverture et bienveillance, un peu de place aux possibilités qu’il suggère.

 

Choisir d’être d’accord (accepter)

Etes-vous d’accord pour accueillir tout ce qui se présente, la totalité de votre expérience, Etes-vous d’accord pour vivre intégralement l’expérience? Etes-vous d’accord pour choisir de dire oui à la vie?

Les changements dont nous parlons vont au delà de la décision d’agir différemment. Il s’agit d’une nouvelle manière de vivre votre vie. En lisant l’article ci-dessous, voyez si vous êtes d’accord?

 

Laissez tout vous arriver: la beauté et la terreur. Aucune émotion n’est permanente.

 

 Téléchargez les séances MP3

Libérez-vous du stress!
Comment éteindre son mental!

 

 

  TARIFS DES CONSULTATIONS:

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Arrêtez de tout contrôler avec la thérapie d'acceptation et d'engagement, 10.0 out of 10 based on 1 rating