SOPHROLOGIE

 

Si vous cherchez une méthode thérapeutique douce et efficace, optez pour la sophrologie Caycédienne!

 

 

 

4sb3kqf8

Je vais vous présenter les différents champs d’application de la sophrologie! Les méthodes pour  lâcher-prise et se détendre instantanément; comment se programmer de manière optimale pour réussir tout ce que vous allez entreprendre; et comment reconfigurer les comportements pathologiques et autres schémas négatifs.

 

 

 

 Naissance de la sophrologie

Elle est née en 1960 sous l’égide du professeur Alphons Caycedo (neurologue psychiatre) Il s’est appuyé sur les connaissances neurophysiologiques de la médecine contemporaine et sur les principes philosophiques et techniques issues de l’orient tels que : Le Zen Tibétain, le Yoga Hindou et la méditation bouddhiste. C’est à partir de toutes ces disciplines ancestrales qu’il a créé cette nouvelle science de l’esprit qu’est la sophrologie.

Nous pouvons considérer la sophrologie comme une proche  voisine de l’hypnose.  Ce qui la  différencie,  c’est principalement l’induction suggestive pour arriver dans un état de conscience modifié (l’inconscient) En sophrologie, nous utilisons une méthode de relaxation physique et mentale pour accéder progressivement à l’inconscient. En hypnose la suggestion est plus directive et se base surtout sur l’influence du thérapeute et sur son art d’utiliser les métaphores pour mettre le sujet dans un état de réceptivité.

 

Son action est avant tout thérapeutique quand elle dirigée par un sophrologue confirmé !  Mais dès que la maîtrise et la connaissance des techniques sophrologiques est acquise, elle devient un outil indispensable au quotidien pour gérer son stress où toute autre situation anxiogène. Plus qu’une méthode thérapeutique, elle est un art de vivre, une méthode développement personnel.

 

 

Théorie

La sophrologie est la méthode de relaxation par excellence qui nous permet de nous libérer de notre stress tout en nous rechargeant en énergie positive. En favorisant un niveau de conscience situé entre veille et sommeil, elle renforce les éléments positifs de la personnalité. Elle s’appuie sur le respiration, la détente musculaire et mentale et peut se pratiquer le plus couramment assis, debout ou allongé.

 

L’objectif

Son objectif vise à dominer les sensations douloureuses,  les sentiments négatifs et à libérer les émotions destructrices à l’origine des traumatismes.

Elle permet d’agir sur :

  • La confiance en soi
  • La mémoire, l’énergie, la créativité
  • La prise de poids: anorexie, boulimie, compulsion alimentaire
  • Les troubles sexuels
  • Les problèmes conjugaux 
  • Le stress
  • les douleurs musculaires
  • L’anxiété, les phobies
  • La dépression nerveuse
  • Les angoisses
  • Les troubles obsessionnels
  • Le trac, la timidité
  • L’émotivité
  • Préparation aux entretiens d’embauche
  • Préparation aux examens
  • L’accompagnement à la naissance
  • Les interventions chirurgicales

 

En pratique

Après avoir suivi les modalités de la relaxation progressive, le patient se trouvant dans un état de conscience modifié proche du sommeil,  pourra par l’intermédiaire de la visualisation et de la suggestion reconfigurer certaines situations négatives en imaginant une situation agréable et réalisable avec les sensations de bien-être qu’elle provoque. C’est dans cet état de lâcher-prise optimal qu’il va pouvoir transformer les situations anxiogènes.

 

 

L’accompagnement à la naissance  avec la sophrologie

 

 

 

images

 

 

 

 

 

Les apports de la sophrologie pour la préparation à l’accouchement ont été largement démontrés. De plus en plus de femmes enceintes ont recours à des techniques d’accompagnement à la grossesse et à l’accouchement. La méthode classique va être largement approfondie pour que la grossesse soit plus agréablement vécue. La sophrologie apprendra à la future mère, à mieux vivre ce corps rempli de vie, à l’aimer et à l’accepter, en diminuant les facteurs stressants dus à l’entourage, à l’éducation, au milieu professionnel et aux surcharges émotionnelles.

La grossesse est un stress, faisant partie des événements marquants au même titre que le mariage, la perte d’un proche…Elle doit bénéficier des méthodes anti-stress de la sophrologie ainsi que de son principe fondamental d’entrainement positif favorisant un vécu gratifiant et porteur d’espoir pour la future mère.

 

 

Les domaines d’action en sophrologie

images (1)

 

 

 

Les domaines d’action en sophrologie pour la préparation à l’accouchement sont extrêmement variés et nombreux.

On peut citer :

  • L’atténuation de la douleur généralisée et ciblée
  • Les idées noires
  • Les douleurs lombaires et mammaires
  • L’hypersensibilité et la susceptibilité
  • L’acceptation de son nouveau corps
  • La diététique liée à la prise de poids excessive
  • Les angoisses liées à la peur de la malformation du fœtus
  • La peur de l’accouchement
  • Les suites de couche, opératoires et césariennes
  • Le baby blues et la peur de la nouvelle quotidienneté

 

 

Le fœtus à des émotions

images (6)

 

 

L’idée selon laquelle ni le fœtus ni le nouveau-né n’éprouve d’émotions a été révisée par le Dr Chamberlain, un chercheur en psychologie clinique qui pendant une vingtaine d’années d’observation des périodes natales et prénatales l’a conduit à concevoir le bébé en gestation comme un être conscient, émotif et pleinement réactif à ce que vit la mère. Grâce à l’échographie, nous dit-il on a pu voir des fœtus se recroqueviller dans le ventre de la mère pour un test d’amniocentèse. On en a vu d’autre bondir littéralement toutes les fois qu’il y avait des éclats de voix entre les deux époux. On a même vu des fœtus s’asseyant à droite et ne bougeant pas pendant deux jours quand la mère subissait un stress professionnel important.

 

Les matrices prénatales

Chaque matrice constitue une empreinte  fondamentale liée aux événements de la naissance

Première matrice

L’embryon vit dans un espace de béatitude où il goûte sensuellement et émotionnellement à l’unité fondamentale. C’est la première matrice, dont nous aurions tous la nostalgie, celle  où nous connaissons un sentiment de plénitude ave la mère.

Deuxième matrice

C’est la phase du travail de la naissance qui vient perturber cette béatitude. Le bébé est bousculé par les phases de contraction. Et par conséquent ceux qui sont restés longtemps dans cette phase auront à répéter des situations de souffrance physique et psychologiques par la suite. Aujourd’hui certains portent encore cette empreinte de cette venue au monde.

Troisième matrice

Elle est la sortie du tunnel au boit de laquelle apparaît la lumière : le col de l’utérus s’ouvre, mais il faut passer par le moment le plus difficile, où les contractions sont les plus fortes et où le tête de l’enfant subit des pressions extrêmes.

Quatrième matrice

Celle de  la naissance elle-même qui rappelle la première, mais qui ne donne pas suffisamment de temps à l’enfant pour s’acclimater à son nouvel environnement.

 

 

La présence du père en sophrologie

 

images (5)

 

 

Si la présence du père pendant l’accouchement peut permettre le passage vers une transition plus heureuse et son soutien et sa présence pendant la grossesse, ne doivent pas faire oublier ses préoccupations psychologiques du futur père. Parfois un détachement progressif peut s’opérer dans le couple. Il peut arriver qu’ils ne communiquent plus, que leur relation se détériore et cela n’est pas un manque d’amour, mais par négligence, par un manque de réflexion et de communication.

Il est vrai que le rôle du père est difficile et c’est là aussi que la sophrologie peut aider. Le père peut se sentir délaissé, ou bien il n’est pas préparé à accueillir son enfant. La sophrologie aidera au futur père à mieux vivre les étapes de la grossesse, de l’accouchement et du retour à la maison.

 

Conclusion

En effet les états affectifs, en particulier ceux de la mère – ses émotions – ses pensées et ses angoisses sont comme un eau dans laquelle baigne le nourrisson. Elle est aussi la médiatrice d’états qui ne lui sont pas personnels. A travers un climat social perturbé, elle devient l’agente de ce qui se passe en elle mais n’est pas responsable des faits eux-mêmes. Tout comme elle n’est pas garante des réactions du bébé. Pourtant les mères font souvent la confusion et se sentent coupables de ce qui arrive à leur enfant.

 

 

 

 

 

 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
SOPHROLOGIE, 10.0 out of 10 based on 2 ratings
  • virus
    #1 écrit par virus Il y a 2 ans

    bjrs. js suis moi meme dans une phase tres difficile ou je ne me comprend pas moi meme. je suis heureuse mais il ya des jours ou memes trop de jours ou je pense et je me remet en question. pourtant j ai un mari et une petite fille adorable et nous mettons le 2 eme bout en route. cependant mon passe douleureux, adoption par une mere malade de depression du a la perte de sa prpopre fille et d un pere qui a eu un comportement incorrecte avec moi a mes 13 ans. je suis daans un besoin de rupture total avec mes parents adoptifs ,par la souffrance que j ai eu de l inseste que ma mere a mit doute et de leur alcoolisme. je me rends compte n est pas norml

    • pascal
      #2 écrit par pascal Il y a 2 ans

      Bonjour,
      Je comprends tout à fait vos sentiments. Vous dites que vous avez tout pour être heureuse, mais votre passé douloureux reste gravé en vous. Si ces traumatismes continuent à vous affecter au quotidien c’est qu’ils sont chargés d’émotions négatives qui vous empêchent de jouir pleinement de la vie. Il faudrait vous faire aider pour libérer les charges émotionnelles et autres représentations (croyances négatives) sentiments etc.

  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML : <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <s> <strike> <strong>

  • Flux de commentaires pour cet article
Haut de page