Voulez-vous apprendre à vous programmer positivement et à vous défaire de vos mauvaises habitudes, sans faire des efforts insurmontables pour obtenir ce que vous désirez?

 

 

images (2)

Est –ce que vous êtes une personne qui se laisse facilement influencer ? Est-ce que vous avez marre qu’on pense pour vous et qu’on vous dise ce qu’il faut faire. Est-ce que vous décidez réellement ce que vous voulez être ou devenir ? Voici le premier article sur « comment reprogrammer votre vie pour tout réussir »

La PNL: programmation neurolinguistique

images (6)Autant de questions qui vous laisseront perplexe, si vous n’avez pas fait ce travail d’introspection. Vous vous êtes sûrement poser ces questions. Pourquoi, malgré nos bonnes intentions, Je reproduis toujours les mêmes erreurs. Si vous rejouer les mêmes scénarios, c’est parce que ils vous rassurent dans ce que vous croyez être la meilleure façon d’agir. C’est-à-dire que vous vous êtes construit votre personnage (Entendons ici le rôle que vous jouez) en vous identifiant aux valeurs et croyances de vos parents et autre personnes proches de vous. Aussi limitatives que sont ces mauvaises programmations. Elles ne sont pas inexorables. Tout ce qui a été programmé un jour peut être déprogrammé. Nul besoin de faire l’analogie avec le disque dur d’un ordinateur, mais de trouver les bons outils pour se reprogrammés intelligemment. Bien sûr nous ne sommes pas des machines et il serait réducteur de se comparer à ses PC aussi performants qu’ils sont. Cependant il m’arrive de penser que nous ne disposons plus de notre libre arbitre et que nous fonctionnons à partir d’une programmation génétiquement codée et de conditionnement social. Or si nous ne voulons plus appartenir à la catégorie de personnes qui subissent leur vie, plutôt que de la diriger en toute conscience… C’est de décider et de choisir avec force et conviction ce que nous voulons pour nous même. Alors, êtes-vous prêt (e) à vous lancer dans l’aventure avec moi ? Eh bien étudions le cas d’une de mes patientes personne programmée à échouer dans sa vie affective.

 

 

 

 

 

 

 

PNL: Comment naît une programmation

images (4)             Je l’appellerai Sylvie afin de préserver son identité. Son problème est lié à la difficulté de s’engager dans une relation affective. Sylvie est homosexuelle et vient consulter pour maîtriser ses colères. Après une analyse approfondie je mets en exergue une relation conflictuelle avec sa mère. Une mère qui à essayer de l’avortée, qui la ensuite rejetée et qui ne lui a jamais témoigné de sentiments affectueux. Outre qu’elle entretient une colère refoulée contre sa mère, elle porte en elle un profond sentiment de culpabilité pour ne pas avoir su être aimée d’elle. Sylvie s’est donc construit une vision de relations affectives sur des valeurs et des croyances paradoxales. 1) Pour conjurer son manque d’amour maternel, elle s’est tournée vers les personnes du même sexe cherchant inconsciemment à compenser la relation affective d’avec sa mère. 2) Pour ne pas avoir à souffrir encore (voyez ici la relation de rejet avec sa mère) elle n’ose s’engager réellement dans une relation. Voyez-vous comment Sylvie se programme ? Et cette programmation se définit aussi dans les rencontres que nous faisons. En effet nous nous attirons les personnes qui nous reflètent soit, dans nos aspects positifs, mais aussi dans les côtés les plus négatifs. Elle s’attire une fille qui souffre d’un syndrome d’abandon. Autant dire qu’elle aussi s’est sentie abandonnée et le fait de trouver quelqu’un comme elle là rassure, mais ne règle pas son problème. La peur de s’engager de Sylvie engendre de la suspicion et de la jalousie chez sa partenaire. Sylvie prétexte qu’elle a besoin de liberté, de voir des amis et de ne pas être coller à sa petite amie. Les conflits deviennent récurrents et elle envisage  de se séparer d’elle.

 

 

 

 

PNL: Les programmations de Sylvie :

Je vais chercher un amour féminin parce que j’ai besoin de remplacer (le manque d’amour de ma mère.)

Je ne vais surtout pas m’investir dans une relation affective  (parce que ça fait souffrir.)

Comme je n’arrive pas à combler mon manque affectif, je cherche toujours une meilleure personne. (Il existe toujours quelqu’un de mieux.)

Je ne veux pas que l’on m’empêche de faire ce que je veux (je ne fais pas de concessions etc.)

 

 

 

PNL :La programmation neurolinguistique (comment se reprogrammer)

k7808086Est-ce réducteur de dire qu’il faut se reprogrammer, alors que nous sommes programmés à notre insu ? Non ! D’ailleurs je ne vais pas m’étendre sur le terme, parce que je veux simplement faire prendre conscience que nous faisons des neuro-associations. Celles-ci sont comme des autoroutes dans notre cerveau avec des panneaux indiquant : règles, valeurs, croyances, sensations, émotions, sentiments etc. Nous pouvons changer de voie à tout moment et prendre de nouvelles directions. Encore faut-il savoir où l’on veut aller ? Et comment y aller ? C’est toutes les techniques de la PNL que je vais expliquer ici et dans les articles suivants. Mais avant nous allons voir ensemble comment il faudrait déprogrammée Sylvie.

 

 

 

 

 

La PNL :déprogrammation de Sylvie

Rien que la prise de conscience de ce schéma a permis à Sylvie de retrouver un nouveau souffle dans sa vie pour envisager les relations affectives sous un nouvel angle. Pour qu’un programme soit efficace et qu’il s’installe dans la durée, il faut déjà se déprogrammé. Comment ? Sylvie se reprogramme en commençant par se libérer des souvenirs emprunts de sensations négatives.

Techniquement, elle va reconfigurer  le film de sa vie en modifiant les représentations auditives, visuelles et kinesthésiques de certains événements. Dans un état de conscience modifié proche de l’hypnose, le thérapeute lui suggère de diminuer l’intensité de ce qu’elle aura perçue, entendue, ressentie etc. Cela peut paraître confus à vos yeux, mais ce sont des techniques précises qui permettent de dédramatiser les événements les plus douloureux. Ensuite, elle remplacera sa représentation de son impuissance des événements en s’autorisant à exprimer ce qu’elle n’a pu faire au moment où ce sont passés ces événements. Vous pouvez très bien faire l’analogie avec votre enfance, ou la seule défense était de vous murer dans le silence et de vous figer dans la peur. Une réinterprétation, donc une compréhension de ou des comportements des protagonistes, c’est-à-dire ceux qui sont à l’origine de vos troubles vous libérera de vos ressentiments.

 

 

La PNL :reprogrammation de Sylvie

La PNL précède la thérapie comportementale. Pour se reprogrammer concrètement  la thérapie comportementale permet des changements concrets, atteignables et mesurables. Rien n’est laissé au hasard, et correspond à des protocoles précis. Pour se reprogrammer à atteindre nos objectifs, nous allons nous conditionner. Voici les étapes successives du changement chez Sylvie.

Sylvie internalisera par la visualisation les objectifs qu’elle s’est fixé dans un état hypnotique  (ceux-ci devront être supérieurs ou comparables à ses compensations) ;

Elle apprendra à se mettre dans un état d’esprit optimal pour ressentir la confiance et la sérénité ; (pratique d’autosuggestion dans un état émotionnel optimal)

A identifier ses besoins et apprendre à exprimer ce qu’elle veut ; (pratique d’affirmation de soi)

Elle utilisera des points d’ancrage pour retrouver une efficacité maximale (pour faire face à une situation difficile) ;

Sylvie Prendra des décisions fermes et résolues pour changer sa situation (la détermination doit ouvrir une voie neurologique, un engramme dans le cerveau va se créer) ;

Elle agira avec constance et détermination  (étape par étape) jusqu’à qu’elle soit convaincue d’avoir atteint son but ;

 

 

xdelaautrecoteDuguay

 

 

 

Si la  PNL utilise un programme spécifique et efficace pour le développement personnel. Ma formation de psychothérapeute comportementaliste me permet d’aller encore plus loin dans dans cette démarche. En effet la programmation neurolinguistique trace un itinéraire étape par étape pour réaliser vos buts. Mais cet itinéraire peut être entraver par des conditionnements négatifs, des émotions refoulées, des valeurs, des croyances et des règles de vie limitantes. Aussi comme je le décris plus haut la programmation doit se faire par une déprogrammation. Je vous montrerais comment dans le prochain article se défaire des émotions destructrices.

 

Si vous avez des émotions paralysantes (peur, colères, angoisses...) qui vous empêchent de créer des relations harmonieuses avec votre entourage et que vous désirez y mettre un terme définitivement, alors laisser un commentaire et je vous aiderais à trouver les solutions.

 

MERCI DE BIEN VOULOIR RÉPONDRE À CE SONDAGE!

SONDAGE

 Téléchargez les séances MP3

Libérez-vous du stress!
Comment éteindre son mental!

 

 

  TARIFS DES CONSULTATIONS:

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
La PNL Programmez-vous pour tout réussir dans la vie, 10.0 out of 10 based on 1 rating