Est-ce que la pensée positive améliore considérablement votre perception de la réalité ou s’agit t’il que d’un leurre destiné à masqué votre réalité?

 

k5160226

Que de fois nous nous entendons dire qu’il faut penser positivement! Coachs,  psys et autres maîtres du développement  spirituel nous propose de réciter plusieurs fois par jour des formules dynamisantes ou autres mantras censés nous mettre dans un état de confiance optimal pour affronté des situations négatives. Que vous ayez pratiquer la pensée positive ou non! Examinons ensemble, si la pensée positive procure  de réels changements dans notre existence.

Nous sommes tous en proie aux doutes, aux remises en questions permanentes, à de multiples conditionnements engendrés par les générations précédentes, nous réfléchissons, nous cogitons, nous ressassons etc. Mais peut-on arrêter cette machine infernale, cette boîte à penser qui n’en finit jamais  de nous tirailler les méninges. Arriverons-nous à trouver le repos de l’esprit!

Apprendre à penser positivement

 

Apprendre à penser positivement ne s’improvise pas. Cela nécessite une vigilance et une attention constante sur notre façon de penser. Nous pouvons dire que nous ne pensons à rien, mais le simple fait de l’exprimer est déjà la mise en mots de votre pensée. La pensée s’insinue dans notre esprit sans que vous en ayez conscience. Elle est le produit de la mémoire et des images accumulées depuis le jour de votre naissance. Votre pensée est tributaire de votre connaissance et  de croyances qui lui sont liées. Or votre pensée n’est pas libre de voir les choses telles qu’elles sont objectivement, parce qu’elle fait références au passé et à vos systèmes de valeurs.

 

 

 

 

Pour avoir une vision pénétrante, portez un regard neuf!

 

k11632999

 

Penser positivement c’est interpréter différemment la situation qui vous affecte.

La pensée positive vous permet de ne pas réagir impulsivement à un événement qui déclenche de l’hostilité.

La pensée positive exprimée sous forme d’affirmation vous procure de l’énergie pour faire face à n’importe quelle situation.

Pourquoi la pensée positive ne fonctionne pas toujours?

Pourquoi et ce malgré nos bonnes intentions, nous n’arrivons pas à nous défaire de ces vieux schémas de pensée qui nous empêche d’être heureux et d’atteindre nos objectifs.

 

 

La  philosophie de la pensée positive ne fonctionne pas toujours, lorsque les gens l’utilisent pour nier leurs aspirations et leurs véritables sentiments. Lorsque que nous essayons d’être toujours positifs, nous avons tendance à réprimer nos émotions négatives. Au lieu d’affronter la douleur de ne pas avoir, ou la déception de ne pas obtenir ce que nous voulons vraiment, nous choisissons de nous concentrer sur le bon côté des choses. Nous croyons en la bonté, la gentillesse, le karma, la destinée etc.

 

En tentant de nous montrer toujours indulgent, bienveillant, nous amoindrissons sans le savoir notre faculté profonde de gouverner notre vie.

Reconnaître l’importance de nos émotions négatives constitue une porte ouverte sur nos aspirations profondes.

La réussite personnelle combine le bonheur intérieur ou spirituel et la satisfaction extérieure ou matérielle.

 

 

 

k1814091

Pour une pensée exempte de tout conditionnement négatif

Donc pour que notre pensée positive trouve son élaboration dans la vie quotidienne et concrétise vos souhaits, vous devez remettre en question, vos besoins, vos croyances et vos valeurs. Supposons que vous décidiez d’arriver à perdre du poids, vous vous direz  » j’ai une alimentation saine et je perds du poids facilement». Cette affirmation devra être répétée pendant 21 jours, d’après des expériences scientifiques menées sur le cerveau.

Quand celui-ci aura intégré ce schéma de pensée, vous n’aurez plus d’efforts à faire. Cette notion se vérifiera si vous n’entretenez pas de croyances négatives. En effet si par le passé, vous avez tentez de multiples régimes et qu’à chaque fois vous avez échoué. Vous répéterez mentalement une affirmation sans y croire. Nous pourrions en dire autant pour la cigarette si nous ne prenons pas en considération les paramètres affectifs, psychologiques et addictifs de votre dépendance.

 

 

 

 

L’émotionnel l’emporte toujours sur la volonté

 

Pour la dépendance en nicotine votre cerveau en manque, infléchira votre volonté d’arrêter et vous re-craquerez!

Vous ne pourriez non plus arrêter de fumer si la cigarette à une connotation affective. Certain se sont mis à fumer pour compenser un manque affectif.

Quant à vos valeurs. Supposez que vous aimiez une maison en ordre, bien rangée et que votre modalité sensorielle dominante est visuelle. Vous avez un penchant pour l’esthétique et vous aimez ce qui est beau. Un conflit subsiste avec votre époux qui laisse tout traîné dans la maison. Vous comprenez qu’il faudrait lâcher-prise mais vous n’y arriver pas. Alors vous mettez en pratique la pensée positive en pensant que vous êtes trop exigeante et vous répétez mentalement chaque jour  » j’accepte mon mari tel qu’il est! Vous échouez encore parce qu’affirmer ceci va à l’encontre de vos valeurs. Un conflit intérieur naît de cette dualité avec vous et avec votre mari!

 

 

Mais alors que faire docteur?

La solution réside dans la compréhension d’émotion refoulées ou réprimées, de votre besoin d’ordre, de vos croyances et de vos valeurs. Autant dire que la tâche s’avère complexe mais pas inéluctable.

 k1850354

 

 

Avez-vous remarquez les pensées futiles qui vous accompagnent au quotidien et les comportements qu’elles provoquent? Croyez-vous que répétez quotidiennement une affirmation positive pendant un laps de temps assez bref, vous serez en mesure d’infléchir le courant de vos pensées les plus sournoises qui infiltrent votre esprit sans que vous en ayez conscience?

Vous pourriez maîtriser vos pensées négatives et avoir des pensées positives si vous-vous entraînez à:

 

Vous mettre dans un état de méditation pour regarder vos pensées sans qu’elles vous absorbent émotionnellement

A comprendre la pensée qui est à l’origine de vos comportements.

A comprendre la croyance qui engendre une pensée incompatible avec la réalité de l’autre.

A vivre l’instant présent en pleine conscience.

A reconnaître la pensée qui a déclenchée une émotion négative.

Vous comprenez que pour penser positivement il est nécessaire que vous compreniez les schémas du passé, sinon même la pensée la plus déterminée n’aura aucun effet sur le long terme.

 

 

104

 Mes pensées dirigent  mes actes. Mes actes traduisent mes comportements. Mes comportements répétés engendrent ma destinée.

 

 

 

 Téléchargez les séances MP3

Libérez-vous du stress!
Comment éteindre son mental!

 

 

 

 TARIFS DES CONSULTATIONS:

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
La pensée positive avec la thérapie cognitive, 10.0 out of 10 based on 1 rating