Si vous voulez réaliser des objectifs importants dans votre vie, ayez des intentions puissantes qui ne souffrent d’aucune contradiction.

 

 

Quand nous parlons d‘intention, nous émettons un désir  de réaliser un objectif. Peut-être de rencontrer l’âme sœur, de trouver le travail de ses rêves, de gagner beaucoup d’argent, de guérir où d’être en paix… Quelque que soit votre intention vous devez savoir si elle réaliste et compatible avec vos véritables besoins.

 

 

QU’EST- CE QUE L’INTENTION?

L’intention est donc la graine que l’on plante en espérant qu’elle va germée, C’est ce désir qui pousse au fond de nous qu’on veut concrétiser et qui parfois ne se réalise pas, parce que notre intention n’a pas été suffisamment soutenue et clarifiée.

 

En vous connectant à l’intelligence universelle que traduit très bien le Docteur Wayne W.Dyer dans son livre « Le pouvoir de l’intention »  vous constaterez que tout procède d’une intention dans l’univers, d’une force qui active vos attributs physiques, matériels et immatériels sur cette terre.

 L’intention est la source d’énergie de l’univers dont nous sommes partie intégrante, et si  nous nous coupons de cette source créatrice, c’est comme si nous renions la force même qui nous à créer. En nous séparant de notre source, nous permettons à notre ego de déterminer le chemin qu’il empruntera dans notre vie.

 

 

 

L’INTENTION CRÉATRICE ENTRAVÉE PAR L’EGO

Nous formons deux entités indistinctes que l’on peut appeler l’ego et le l’être, le moi où le soi, la personne où le personnage selon la définition de certains auteurs. La question est de savoir qui tient les rênes de notre vie, qui dirige quoi et comment! Nous avons évoluer en fonction de schémas hérités, d’expériences et d’adaptations plus ou moins heureuses, et nous avons érigés  des mécanismes de défenses pour nous protéger de situations négatives. Nous sommes comme des oranges. La peau du fruit représente notre personnalité (notre ego) et le fruit représente  (l’être). Quand l’être veut exprimer ce qu’il est, l’ego mu par la peur de ne pas exprimer cet élan, travesti ce dernier par un faux besoin.

 

Supposons que Jean doué pour l’exercice de la parole ressent l’élan de faire des conférences pour ce qu’il le passionne? Mais sa peur va entraver la réalisation de cet objectif parce qu’il a peur du jugement. Il va donc renoncer à un son profond désir et  s’inventer des excuses, en prétextant:

Que n’est pas pour lui

Qu’il n’est pas fait pour çà

Que le moment n’est pas favorable

 

Son ego va inhiber l’intention qui pousse au tréfonds de son être et s’identifier à :

Je suis ce que je possède. Mes possessions définissent qui je suis.

Je suis ce que je fais. Mes accomplissements définissent qui je suis.

Je suis ce que les autres pensent de moi. Ma réputation définit qui je suis.

Je suis distinct des autres. Mon corps me dit que je suis seul.

 

 

 

Son ego va inhiber l’intention qui pousse au tréfonds de son être et s’identifier à :

  • Je suis ce que je possède. Mes possessions définissent qui je suis.
  • Je suis ce que je fais. Mes accomplissements définissent qui je suis.
  • Je suis ce que les autres pensent de moi. Ma réputation définit qui je suis.
  • Je suis distinct des autres. Mon corps me dit que je suis seul.

 

 

 

POUR QUE VOS INTENTIONS SE RÉALISENT, DÉBARRASSEZ-VOUS DE VOTRE EGO, PRENEZ CONSCIENCE DES ÉNERGIES INFÉRIEURES ET ÉLIMINEZ-LES. LIBÉREZ-VOUS DE TOUTES DÉPENDANCES, DE TOUTES COMPULSIONS ET DE TOUS SCHÉMAS DE COMPORTEMENTS NÉGATIFS.

 

Cessez d’être constamment offensé: C’est le travail de votre ego qui tente de vous convaincre que le monde n’est pas tel qu’il devrait être.

 Cessez de toujours vouloir gagner: Vous n’êtes pas vos succès et vos victoires. L’égo adore nous diviser en perdants et en gagnants. Il n’y a pas de perdants dans un monde où nous partageons tous la même énergie.

 Cessez de toujours vouloir avoir raison: L’ego vous incite à montrer aux autres qu’ils ont tort. En vous libérant du besoin d’avoir raison, vous dites à votre égo. « Je ne suis plus ton esclave. Je veux me montrer bon, et je rejette ce besoin d’avoir toujours raison. En fait, je vais donner à la personne la chance de se sentir mieux en reconnaissant qu’elle a raison et en la remerciant de m’avoir montré où se trouve la vérité. La prochaine fois que vous vous disputerez avec quelqu’un, arrêtez-vous et demandez-vous: « Est ce que je veux avoir raison ou est-ce que je veux être heureux?

 Libérez-vous de votre besoin de supériorité: La véritable noblesse ne consiste pas à se sentir supérieur aux autres, mais à sentir supérieur à ce que vous étiez par le passé. L’idée d’unicité au sens péjoratif nous amène à faire constamment des comparaisons. Elle se fonde sur les manques observés chez les autres, et se maintient en les recherchant et en mettant en évidence tous les manques que nous pouvons percevoir.

 Libérez-vous de votre besoin d’en avoir toujours plus: Le mantra de l’ego est « toujours plus ». Ironiquement c’est souvent quand vous arrêtez de toujours vouloir  plus que vous obtenez ce que vous désirez. En étant plus esclave de ce besoin, il vous sera beaucoup plus facile d’en faire profiter les autres, car vous aurez alors pris conscience que vous n’avez pas besoin de grand-chose pour être satisfait.

 Cessez de vous identifier à vos accomplissements. Vous n’êtes ni ce corps ni la somme de vos réussites. « Tout émane de la source » En fait moins vous ressentez le besoin de vous attribuer du mérite, plus vous êtes en contact avec les sept visages de l’intention, plus vous serez libre d’accomplir ce que vous désirez et plus vous connaîtrez de succès. C’est en vous attachant à vos accomplissements et à  la croyance que vous en êtes responsable que vous perdez la sérénité et la reconnaissance de votre source.

Libérez-vous de votre réputation: Votre réputation ne réside pas en vous. Elle réside dans l’esprit des gens qui vous entourent. Gardez le cap, d vous préoccupé pas des résultats et prenez la responsabilité de ce qui réside en vous. votre caractère. Laissez les autres débattre de votre réputation. Ou pour reprendre le titre d’un livre bien connu: what You think of me Is none of my business!(«ce que vous pensez de moi ne me regarde pas! ».

 

 

 

Suggestions pour mettre ne pratique les idées présentées

 

  1. Surveillez votre dialogue intérieur. Quand vous remarquez que vous exprimez des pensées de manque. Dites « J’ai l’intention d’attire ce que je veux et d’arrêter de penser à ce qui me déplaît.
  2. Dissipez vos doutes et vos pensées déprimantes. Rejetez les pensées qui vous rendent incapable de vous accorder à l’intention. « N’oublie pas le soleil brille au-dessus des nuages.
  3. Méfiez-vous des énergies inférieures. Quand vous vous surprenez à entretenir des pensées de basse énergie. Prenez la décision d’introduire une vibration de niveau supérieur (ce peut être le point d’ancrage.
  4. Voyez tous les obstacles comme l’occasion de faire circuler le pouvoir de votre inflexible intention. Cela signifie que vous vous voyez comme un observateur et non comme une victime et que vous acceptez de tout confier à votre source divine, sachant que vous recevrez les conseils et l’aide dont vous avez besoin.

 

 

 L’univers dans lequel je me trouve est complet et parfait.
Je comprends que tous les  schémas de résistance qui sont en moi doivent être abandonnés.
Ils n’ont aucun pouvoir sur moi. Je suis le pouvoir dans mon monde.
J’épouse de mon mieux le cours des changements qui surviennent dans ma vie.
J’approuve ce que je suis et de la manière dont  je change.
Je fais de mon mieux. Chaque jours devient plus facile.
Je me réjouis d’être dans le rythme et le flux de ma vie en perpétuel changement.
Aujourd’hui est un jours merveilleux; je choisi qu’il en soi ainsi.
Tout est bien dans le monde qui est le mien.

 

 

 Téléchargez les séances MP3

Libérez-vous du stress!
Comment éteindre son mental!

 

 

TARIFS DES CONSULTATIONS:

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)