Ce matin lors de ma méditation quotidienne, j’ai reçu un message sur le sens des mots.

Nous ne prêtons plus suffisamment attention au sens des mots que nous utilisons. Nous décrivons où nous exprimons des choses qui n’ont rien à voir avec ce que nous ressentons vraiment.

Nous interprétons les mots en fonctions de ce que nous croyons, et de ce qu’ils sont censés évoqués. Ainsi nous avons du mal à nous faire comprendre par les autres. Nous mêmes nous utilisons des mots spontanément qui nous limites dans notre vie quotidienne parce que les mots ont une connotation affective et émotionnelle.

Prenons par exemple le mot « obstacle » Le voyez vous simplement comme un problème à surmonter? Une barrière infranchissable? Comment l’interprétez-vous? Devons-nous apprendre à reconsidérer les mots? Je pense que OUI!

Alors je me pose la question suivante. Quand on me dit qu’il y un problème, j’ai deux façons de voir:

  • La première est effectivement un problème qui me créer de la tension nerveuse pour le résoudre.
  •  la deuxième  est celle qui devrait me procurer de la joie parce qu’elle m’ouvre vers ce qui n’est pas connu, et donc va enrichir mon expérience. Donc si le  mot (problème) perd son sens,  il n’a plus lieu d’être dans notre vocabulaire et notre parole n’est  plus entachée par la connotation péjorative du mot.
Il n’y a pas de d’obstacles où de problèmes, c’est notre pensée qui crée en fonction de nos croyances et systèmes de valeurs que nous ne remettons jamais en question. Ainsi vous avez le choix de choisir vos mots et de décider de croire ce que vous désirez si telle est votre volonté. Ne laissez plus les conditionnements dirigés votre vie. Soyez vousmême!
Laissez-moi un commentaire si vous pensez que les mots sont en contradiction parfois avec ce que vous êtes où pensez.

Que votre parole soit impeccable

 

 

Téléchargez les séances audio de sophro-hypnose

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)