Vivre vos valeurs, cela veut dire agir et avancer dans une direction donnée sans dépendre des buts et des objectifs que vous pouvez atteindre!

 11679231-the-phrase-look-up-and-many-positive-words-in-3d-letters-such-as-attitude-dream-desire-belief-inspir

 

 

 

 

Nos valeurs ce sont des directions de vie choisie. Plutôt  que des buts, ce sont des qualités. Des qualités liées aux actions que vous engagez dans votre vie, et non à vos pensées ou à vos ressentis intérieurs. Avez-vous envie d’incarner vos valeurs, qu’elles sont valeurs, vos valeurs sont telles compatibles avec les autres. En lisant ce qui suit vous exprimerez vos valeurs au quotidien!

 

 Les valeurs nous appartiennent par le seul fait que nous seul les choisissons et les définissons comme importantes dans notre vie. Encore faut-il savoir les reconnaître et ne pas les confondre avec des compensations. Que devons-nous entendre par valeur?

Reprenons l’exemple de Maxime cité sur le premier article!

Au début de sa relation avec son épouse Maxime avait été brièvement le compagnon proche, présent, et à l’écoute qu’il voulait être. Depuis qu’il se sentait plus mal, il ne se reconnaissait plus dans le mari froid qu’il était devenu. Il avait brièvement incarné sa valeur, mais ne l’avait pas atteinte. Agir et avancer en direction de nos valeurs pour une période donnée ne nous permettra pas de dire: « J’ai enfin atteint ma valeur d’être un partenaire proche. A présent je n’ai donc plus rien à faire dans ce domaine. « Pourtant, nous avons la possibilité d’apercevoir que nous agissons et nous avançons en direction de ce qui est important pour nous, et de choisir de continuer à progresser dans cette direction.

 

Qui décide de ce qui est important pour vous? Personne d’autre que vous.

 

Valeurs ou compensations!

14009598-businessman-torn-between-being-positive-or-negative

Vous parents ne vous portaient peu ou pas du tout d’affection et votre père prônait constamment, la valeur du travail! Donc pour faire aimer, vous vous êtes  identifié à cette valeur que vous n’avez jamais remise en question. 14009598-businessman-torn-between-being-positive-or-negativeVous avez travaillez très dur, jusqu’à des heures tardives. Vous en avez tiré des bénéfices: de la reconnaissance et des promotions avantageuses, mais vous n’étiez pas heureux. Il fallait toujours en faire plus réparer une estime personnelle carencée. Vous avez agis comme la plupart d’entre nous. « Pour que vos parents soient fier. Mais au fond de votre personne, vous aspiriez à autre chose, mais vous ne saviez pas quoi exactement. Ensuite, vous avez rencontré votre femme et fait des enfants et c’est ici que les choses se sont gâtées. Vous n’arrivez pas à passer du temps en famille parce que vous vous deviez inconsciemment de satisfaire la croyance « Si je réussi dans ma vie professionnelle, je serais quelqu’un de bien! ». Ce que vous croyez être une valeur était en fait une compensation. Posez-vous les questions sur ce que vous faites; Est-ce une valeur reconnue comme fondamentale pour moi, ou une façon de compenser un manque?

 

 

 

 

Identifiez vos valeurs

 

 

Quelles sont vos valeurs? Qu’est ce qui compte vraiment dans votre vie? Dans quelle direction choisissez-vous d’orienter vos actions? Posez-vous la question: « i je n’avais jamais souffert, si je n’avais jamais eu aucun problème et si je n’avais eu besoin à apporter des solutions, quelles actions seraient importantes pour moi et quel genre de personnes serais-je dans ce domaine? Puis écrivez tout ce qui vous vient, sans rien censurer.

 

  1. Famille: quelle personne seriez-vous, que feriez vous avec les membres de votre famille ( autres que vos enfants ou votre partenaire), c’est dire vos parents, frères et soeurs, grand-parents, cousins, oncles, etc?
  2. Relation intime: quel(e) partenaire seriez-vous, que feriez-vous avec votre partenaire intime?
  3. Rôle du parent: quel parent seriez-vous, que feriez vous avec enfants ou les enfants envers lesquels vous vous trouvez à jouer un rôle deparent?
  4. Amis/vie et relations sociales: quel(e) ami(e) seriez-vous que feriez-vous avec vos amis ou vos relations sociales?
  5. Travail:  quel(e) collaborateur(trice) ou collègue seriez-vous? Quelles qualités incarneriez vous dans votre travail et quel type de relation entretiendrez-vous avec les personnes avec lesquels(elles) vous êtes amené(e) à travailler?
  6. Education/formation: Quelles actions feriez-vous pour vous former, vous éduquer, enrichir vos savoirs, vos connaissances et vos compétences?
  7. Loisirs: quels type d’activité feriez-vous pour vous-même?
  8. Citoyenneté/communauté/ vie associative: quels type d’activité feriez-vous au service de la communauté, Qu’incarneriez vous au sein de votre communauté?
  9. Soins physiques personnels: que feriez vous pour vous entretenir physiquement, quels principes d’hygiène de vie choisiriez-vous d’adopter?
  10. Spiritualité: que feriez dans ce domaine qui inclut non seulement les réponses que l’on peut donner aux grandes questions spirituelles et philosophiques, mais aussi le simple fait de se les poser?

 

 

Une fois que vous aurez couvert chaque domaine qui est important pour vous, relisez vos notes et regardez si certaines choses ont plus à voir avec vos souffrances, qu’avec la manière dont vous choisiriez de vous conduire si vous n’aviez pas de problèmes.

Regardez si ce que vous avez écrit peut se traduire an actions concrètes, si ce sont des directions vers lesquelles vous pouvez orienter vos actions.

Puis considérez la question: « Et si personne ne devait jamais apprendre que j’ai fait cette chose, est ce que je choisirais de la faire quand même? »

Exemple: Mathias s’était engagé dans de longues études. Les réussir lui semblait très important, il avait donc inscrit en consultation  » finie mes études » au rang de ses valeurs. A la relecture, il reconnut que si ces parents ne devaient jamais apprendre qu’il avait obtenu son doctorat de droit, il abandonnerait aussitôt la jurisprudence pour se consacrer à l’organisation de voyages.  » Faire ses études » n’est donc pas une valeur de Mathias;

Relisez une dernière fois et faites la distinction entre les objectifs à atteindre et les directions de vie vers lesquelles vous ne pouvez que tendre jour après jour.

 

 

 

Valeurs, souffrances, vulnérabilité

 

canstock9978026 

 

Nos valeurs peuvent être tellement importantes que nous n’osons avancer dans leur directions par peur d’un échec. Quand nous écoutons cette peur, nous cessons d’avancer et vient s’ajouter à notre douleur la souffrance de ne pas progresser en direction de nos valeurs. Cela étant, en mettant le doigt sur les choses qui nous font le plus souffrir et que nous cherchons le plus à éviter, elle nous montre nos valeurs les plus profondes.

 

 Les valeurs vont vous servir de guide. Elles sont comme des phares bâtis sur la terre ferme et qui indiquent le chemin du port aux marins pris dans la tempête

 

Valeurs, émotions et sentiments

 

k7673856             

 

 

 

Nos valeurs ne sont ni des émotions ni des sentiments. Choisir d’incarner ce qui est important pour nous et d’avancer vers nos directions de vie ne veut pas nécessairement dire nous sentir bien en le faisant. Quand nous choisissons de faire telle ou telle action, nous avons envie parfois de la faire et ressentir du plaisir à l’engager. A d’autres moments, nous n’avons aucune envie d’avancer – avancer peut même être douloureux. Pourtant il demeure important pour nous d’avancer vers nos valeurs. Emotions, sentiments de l’instant et valeurs ne sont pas forcément en harmonie. Les envies vont et viennent. Les valeurs restent.

Apprendre à distinguer la qualité particulière qui s’attache au vécu des actions en direction des valeurs est difficile de définir avec des mots. C’est comme le signe d’une plus grande vitalité, d’une plus grande richesse intérieure, d’une vie qui s’élargit au lieu de se rétrécir.

 

Est-ce que vos valeurs sont compatibles avec elles des autres?

Un fois vos valeurs reconnues et acceptées par vous-même. Vous pourriez vous confronter aux valeurs de votre entourage qui sont incompatibles avec les vôtres. Si des conflits de valeurs vous opposent. Que faire-faire? Ici la tolérance, l’acceptation de ce qui est, la recherche de compromis ou de concessions seront nécessaires pour trouver l’harmonie. Par contre si vos valeurs vous éloignent trop des autres et créer des conflits difficiles à supporter au quotidien. Des décisions seront à prendre sur la pérennisation de vos relations. Ex: point de vue religieux différent, objectifs de carrière perturbant l’équilibre familial, éloignement physique des personnes, etc.

 

Conseils pour avancer avec la thérapie d’acceptation et d’engagement

Il peut être difficile et douloureux de nous approcher de nos valeurs, d’être en contact avec les choses qui sont vraiment importantes pour nous. Des jugements négatifs sur nous-même, nos proches ou d’autres personnes peuvent se présenter. L’intelligence peut venir nous expliquer pourquoi nous ne pourrons jamais avancer dans ces directions, ou chercher à nous convaincre que ces directions ne sont pas vraiment importantes pour nous.

 

Si vous vous sentez bloqué, notez simplement ce qui vous vient. En continuant le voyage à travers les exercices et les articles qui vont suivre il est probable que les choses s’éclairciront. Il n’est nul besoin de lutté.

9575720-woman-on-white-getting-into-a-fight

 

Etes-vous d’accord pour continuer  à avancer vers ce qui peu vous permettre d’identifier et d’incarner les Directions de vie qui sont importantes pour vous? Si oui, peut-être pouvez-vous aussi être d’accord pour continuer à avancer avec vos confusions et vos difficultés présentes?

 

 

 Téléchargez les séances MP3

Libérez-vous du stress!
Comment éteindre son mental!

 

 

 

 TARIFS DES CONSULTATIONS:

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Vivez vos valeurs avec la thérapie d'acceptation et d'engagement, 10.0 out of 10 based on 1 rating